lundi 20 février 2017

Je suis ton ombre


Auteur : Morgane Caussarieu

Éditeur : Mnémos

Nombre de pages : 331

Catégories : Bit-Lit & Horreur

Prix : 10,90€


Pourquoi ce livre ?
Parce qu'il m'a été dédicacé.
Parce que je voulais encore une fois me confronter à l'écriture horrifique de l'auteur.
Parce que j'étais allée la voir au salon du vampire de Lyon pour lui dire qu'elle m'avait traumatisée.
Parce que, visiblement, j'aime être traumatisée^^
Parce qu'il me fallait un livre à la couverture automnale pour le challenge mystère.



Dans un village du Sud-Ouest de la France, un jeune garçon vivant avec son père handicapé, seul, malheureux, en échec scolaire, souffre-douleur de ses camarades, fait de son mieux pour survivre dans le désordre de sa vie. Le jour où il trouve un étrange carnet dans une maison calcinée, peut-être hantée, sa vie va basculer encore un peu plus dans l'horreur. Fasciné par ce petit livre, il l'ouvre et voit sur la première page : "Si tu lis ces lignes, prie pour que je ne sois pas déjà mort sinon c'est toi qui mourras." Intrigué autant qu'effrayé, il continue sa lecture...




J'ai mis un moment à le lire (deux semaines exactement) parce que j'avais besoin de prendre mon temps. Je ne compte pas le nombre de fois où je me suis dit "c'est dégueulasse, je peux pas continuer !" Pourtant, je l'ai fait... et grand bien m'a pris ! Ce livre nous plonge dans l'horreur que sont les vrais vampires, mais aussi dans celle d'une vérité qu'on ne veut pas voir.
Plus que cela, il y a un passage qui m'a particulièrement plu, celui dans lequel on découvre une nouvelle facette du vampire, une facette à laquelle je ne m'attendais pas mais qui finalement est logique... une facette que je ne vous dévoilerai pas sans quoi elle perdrait tout son intérêt à mon sens. Tout ce que je m'autorise à vous dire, c'est que cela se passe en Afrique !

L'histoire :
Celle d'un garçon qui n'a rien pour lui.
L'horrible histoire de son ascension vers la reconnaissance.
Une histoire de vampires.

Les personnages :
Poil de Carotte, ce héros qui n'en est pas un (mais alors pas du tout !), est un élève de CM2 dont le seul ami est P'tit Gros, David. L'un comme l'autre, ils se font martyriser par leurs camarades de classe. Mais à la différence de David, Poil de Carotte (dont je ne me souviens pas du véritable nom... ni même s'il est vraiment dit dans le livre) veut faire partie de ceux qui frappent et non plus de ceux qui se prennent des coups. Poussé par une créature aussi effrayante qu'attirante, il va tout faire pour y arriver.
David, le meilleur ami de Poil de Carotte, n'est en réalité son pote que parce qu'il était celui de Paul, son frère jumeau. Pourtant, il se comporte avec lui comme si telle n'était pas la raison. Il partage tout ce qu'il a avec Poil de Carotte. Malheureusement, son ami ne lui rend pas.
Tommy Krump et Hugo-le-Putois sont les deux terreurs de l'école. Dès qu'ils le peuvent, ils embêtent et tabassent Poil de Carotte et le P'tit Gros. Le premier est un vrai vicelard, le second d'une puanteur atroce.
Gabriel, enfin, est l'ombre qui suit Poil de Carotte...

La plume de l'auteur :
Dès les première lignes, on est projeté dans la peau de Poil de Carotte, et ce sans la moindre douceur ! De fait, le roman est écrit au présent à la première personne, comme si le gamin nous racontait son histoire. On se retrouve donc confronté à l'esprit torturé d'un garçon torturé (dans tous les sens du terme).
L'histoire met un peu de temps à démarrer... jusqu'à ce que Poil de Carotte ouvre le carnet en fait. Mais dès que c'est fait, alors on est comme lui, malgré l'horreur qu'on lit, on n'a pas vraiment envie de lâcher le livre. Tout au plus fait-on des pauses pour reprendre son souffle.




Un roman à ne pas placer entre toutes les mains mais qui mérite amplement ses prix gagnés en 2014 (Prix roman francophone Bob Morane) et 2015 (Prix Planète-SF des blogueurs).




L'histoire : 4/5     Les personnages : 4/5     L'écriture : 4/5     Mon appréciation : 4/5

Total : 16/20




lundi 6 février 2017

Les sang-mêlés

Nouvelles d'un Myrien - 1

Auteur : Sandra Moyon

Éditeur précédent : Valentina
Éditeur actuel : Anyway Éditions

Nombre de pages : 384 / 308

Catégories : Fantasy, Jeunesse & YA

Prix précédente édition : 18€
Prix édition actuelle : 15,90€


Pourquoi ce livre ?
Parce que je voulais avoir lu la première partie (anciennement le premier tome) dans le mois de janvier afin d'atteindre mes 1000 pages.
Parce que je l'avais choisi pour sa couverture à l'époque où je voulais aider les éditions Valentina à se remettre à flots...




"La vie n'est qu'injustice. Je me suis longuement interrogé sur les raisons qui faisaient que nous ne partions pas tous, dès notre venue au monde, avec les mêmes chances ainsi que les mêmes opportunités. Qu'est-ce qui fait que, parce que nous naissons différents des plus forts, nous nous retrouvons condamnés aux pires desseins ? Pour ma part, je suis myrien et depuis le commencement de ma pénible vie, j'ai été enchaîné à une voie qui je n'ai pas choisie.
Les sorciers ont-ils déjà pensé qu'aucun myrien n'avait souhaité naître myrien? La scélératesse du monde me révolte et m'accable un peu plus chaque année qui passe. On m'a appris, alors que tout m'était encre inconnu, que je n'avais pas le choix, que mon destin était tracé de bout en bout et que je devais me contenter de l'accomplir, sans discuter? J'aimerais que le Destin puisse être de chair et de sang, ainsi j'irais à sa rencontre et je lui demanderais pourquoi il se complaît à se jouer de nous..."
Luhan.




"Les barreaux et les chaînes sont peut-être bien là, mais mon cœur est libre. Peu m'importe ce qui m'attend au loin, derrière les hautes murailles de la cité royale ou de tout autre domaine, je resterai tel que je suis : myrien libre de cœur."
Luhan




J'ai beaucoup aimé cette lecture que j'ai avalée en quelques jours. Le thème est dur (l'esclavage !), mais l'écriture est fine et fluide. Je suis vraiment contente que les Nouvelles d'un Myrien aient trouvé un nouvel éditeur, ainsi je pourrai continuer à les suivre^^

L'histoire :
Celle d'un jeune esclave.
L'histoire d'une fidélité à toute épreuve.
Une histoire d'elfes, de sorciers et de myriens...

Les personnages :
Luhan est un jeune myrien aux yeux rouges, ce qui est très rare et très prisé. Depuis ses huit ans, il est au service du jeune Denoir, fils de Monseigneur Denoir, sorcier respecté parmi les plus grands. Il est très attaché à son Maître et éprouve même pour lui une sorte d'amitié.
Le fils Denoir a tout juste un an de plus que son esclave. Il voudrait bien lier amitié avec ce dernier, mais son père le lui interdit. Alors il fait ce qu'il peut pour lui ressembler et essaie d'être le plus dur et froid possible.
Monseigneur Denoir est un sorcier et un homme horrible. Il ne montre aucune affection envers son fils et s'empresse de battre son esclave dès qu'il voit que les deux jeunes sont trop proches. Bien qu'il ait fait des pieds et des mains pour obtenir un myrien aux yeux rouges, il n'hésitera pas à s'en débarrasser dès que l'occasion se présentera.

La plume de l'auteur :
Comme je l'ai dit un peu plus haut, la plume de Sandra Moyon est fine et fluide. Ce(s) tome(s) se lit bien et rapidement. On est tout de suite dans l'histoire et le dosage entre action et émotions est réussi.
Elle nous emmène donc dans un univers de fantasy où l'on suit le jeune Luhan, narrateur et personnage principal de l'histoire. Chaque chapitre de cette histoire contée au passé est précédé de quelques lignes traduisant les réflexions de l'esclave - non pas que le chapitre ne contienne pas ses pensées !




Un livre qui vous fera passer un bon moment en même temps qu'il vous fera réfléchir sur l'esclavage. Bravo !




L'histoire : 4/5     Les personnages : 4/5     L'écriture : 4,5/5     Mon appréciation : 4/5

Total : 16,5/20




mercredi 1 février 2017

Bilan de Janvier



Bonjour ! C'est l'heure du bilan !!

Contrairement au mois précédent, j'ai eu un mal fou à atteindre les 1000 pages. De fait, je suis péniblement parvenue à 1007. Mais que l'on se rassure, ce n'est pas parce que mes lectures m'ont déplues, bien au contraire !


Mais alors, qu'ai-je lu ?


Pour commencer, et parce que je n'avais pas eu le temps de le lire en décembre, j'ai lu l'épisode 6 de la saison 1 des Foulards Rouges, Fire Made Flesh de Cécile Duquenne. J'ai beaucoup apprécié cet épisode bien que j'aie été terriblement frustrée de voir que, contrairement à ce dont je m'étais persuadée (allez savoir pourquoi), ce n'était pas le dernier épisode de la saison !!
Ensuite, pour mon premier livre du challenge mystère de Frogzine auquel je participe encore cette année, je devais lire un livre dont le nom et le prénom de l'auteur atteignaient 12 lettres. J'ai donc choisi Apostasie de Vincent Tassy et je n'ai pas été déçue ! Car bien que j'aie mis longtemps à le lire, je l'ai savouré à chaque instant !!
Comme il ne me restait ensuite plus beaucoup de jours jusqu'à la fin du mois et beaucoup de pages à lire pour atteindre les 1000 visées, je me suis plongée dans le tome 3 des royaumes de Nashira, Le sacrifice de Licia Troisi. Comme d'habitude, l'écriture et l'histoire de cet écrivain italien m'ont ravie.
Enfin, j'ai commencé le premier tome des Nouvelles d'un myrien, de Sandra Moyon et ai lu la première partie des sang-mêlés. Étant donné mon avancée rapide dans ce livre, vous en aurez sans doute très vite la chronique !


En ce qui concerne mes acquisition du mois, elles se résument à trois de mes cadeaux d'anniversaire (qui a eu lieu ce mois-ci - j'dis ça, j'dis rien^^).


Les Els
ELFES 11 : Kastennroc
ELFES 12 : La Reine des Sylvains
(J'ai aussi eu le tome 10 mais vu que je l'avais déjà...)


Voilà, voilà ! Un petit article bilan pour commencer l'année donc, mais de bien belles lectures tout de même ! Rendez-vous début mars pour le prochain bilan !!

vendredi 27 janvier 2017

Le sacrifice

Les royaumes de Nashira - 3

Auteur : Licia Troisi

Éditeur : PKJ.

Nombre de pages : 409

Catégories : Fantasy & Jeunesse

Prix : 18,90€


Pourquoi ce livre ?
Parce qu'il me fallait un peu de légèreté après Apostasie.
Parce que j'ai bien aimé les deus premiers tomes de la saga.









DEUX SOLEILS BRILLENT
DANS LE CIEL DE NASHIRA.
MAIS L'UN DES DEUX EST MALÉFIQUE
ET MENACE LES ROYAUMES...

La fin de Nashira n'a jamais été aussi proche. Si personne n'intervient, les deux soleils déverseront bientôt sur la planète une apocalypse de feu. Seuls Talitha et Saiph se battent côte à côte pour sauver le royaume. Mais Talitha a abandonné la cause rebelle. Traquée par son armée et par les soldats talarites, elle est celle qui a trahi les deux tribus. Sa tête est mise à prix par son père, le despote. Doit-elle continuer à fuir ou rejoindre Saiph, celui qu'elle aime ?




Je souhaitais quelques chose qui se lise rapidement, et ça a été le cas ! J'ai véritablement dévoré ce troisième opus qui m'a pourtant arraché bien des larmes...

L'histoire :
Celle d'une nouvelle mission.
L'histoire de la naissance d'un messie.
Un véritable message de paix.

Les personnages :
Talitha est une talarite qui a trahi sa race en s'alliant aux rebelles femtites, puis qui les a trahi à leur tour en les abandonnant. De fait, la jeune fille ne supporte plus les tueries dues aux combats de cette guerre entre talarites et femtites. Mais grâce à son ancien "stupide esclave" Saiph et à l'immortel Verba, elle tient peut-être une autre solution.
Saiph est un femtite, ancien esclave de Talitha quand celle-ci était encore une comtesse respectée. Contrairement à ceux de sa race, il peut ressentir la douleur et certains voient en lui le messie. Mais accepter sa destinée c'est faire un choix, et le jeune homme n'est pas sûr de pouvoir le faire. Surtout quand on lui apporte une troisième solution.
Cette solution vient de Verba, l'immortel sur lequel on en apprend davantage dans ce tome... bien qu'on ne sache pas encore tout ! (Au tome suivant sans doute^^) Cet être millénaire détient un savoir et une sagesse sans limite. Pourtant, il souffre de troubles de la mémoire.
Megassa, le despote talarite et père de Talitha sombre dans une folie meurtrière et se rapproche de plus en plus de la mort à mesure que sa maladie avance. Il traque sa fille et son esclave, il veut leur mort qui, selon lui, sont les clés de sa domination sur tout Talaria.

La plume de l'auteur :
À travers un récit au passé et à la troisième personne, Licia Troisi nous invite à suivre tour à tour les aventures de Talitha et de Saiph. De temps à autre, nous entrevoyons également ce qui se passe du côté des autres personnages importants de ce tome.




Un troisième opus à la hauteur des deux premiers et qui appelle sans conteste le suivant !




Histoire : 4/5     Les personnages : 4/5     L'écriture : 4/5     Mon appréciation : 4,5/5

Total : 16,5/20




dimanche 22 janvier 2017

Apostasie


Auteur : Vincent Tassy

Éditeur : Chat Noir

Nombre de pages : 333

Catégories : Bit-Lit & Fantastique

Prix : 19,90€


Pourquoi ce livre ?
Parce qu'il me fallait un livre dont le nom + le prénom de l'auteur = 12 lettres pour le challenge mystère.
Parce que la couverture me donnait envie.
Parce qu'il a été écrit par un collègue...
Parce qu'il m'a été dédicacé.






Anthelme croit en la magie des livres qu'il dévore. Étudiant désabusé et sans attaches, il décide de vivre en ermite et de s'offrir un destin à la mesure de ses rêves. Sur son chemin, il découvre une étrange forêt d'arbres écarlates, qu'il ne quitte plus que pour se ravitailler en romans dans la bibliothèque la plus proche.
Un jour, au hasard des étagères, il tombe sur un ouvrage qui semble décrire les particularités du lieu où il s'est installé. Il comprend alors que le moment est venu pour lui de percer les secrets de son refuge. Mais lorsque le maître de la Sylve Rouge, beau comme la mort et avide de sang, l'invite dans son donjon pour lui conter l'ensorcelante légende de la princesse Apostasie, comment différencier le rêve du cauchemar ?




C'est tout juste si j'ose chroniquer cette œuvre... Cela m'a pris du temps de la lire, mais c'est surtout parce que j'ai pris mon temps. De fait, il y a là tant de poésie, tant de délicatesse, tant de merveilleuses abominations que je voulais en savourer chaque phrase. Mes mots à moi semblent si pauvres pour vous parler d'Apostasie...

L'histoire :
Celle d'un rêveur, d'un lecteur.
Des histoires dans l'histoire.
Et une belle endormie.

Les personnages :
Anthelme est un jeune homme qui se plait à contempler le lieu qu'il s'est choisi pour vivre. Et quand il ne fait pas cela, il se plonge dans des romans fantaisistes. Jusqu'à cette rencontre qu'il doit au hasard... ou peut-être pas. Ce chat lui a-t-il été envoyé ? Ce livre a-t-il été déposé là pour lui ? Peu à peu, Anthelme semble plonger dans l'un des livres qu'il lit. Et nous plongeons avec lui...
Apostasie, cette magnifique princesse dont on parle beaucoup mais sans vraiment la nommer. Son ombre plane au-dessus du livre et au-dessus d'Anthelme. Est-elle légende, conte ? Ou existe-t-elle réellement ?
Le maître de la Sylve Rouge, celui dont je vous laisse découvrir le nom, est un être beau, ensorcelant et ensorceleur. Mais il est avant tout un conteur. Il ravit les cœurs de ceux qui l'écoutent, il les contente autant qu'ils le contentent.
Quant aux Vermines, elles aussi ravissent les cœurs... mais d'une tout autre façon ! À moins que...

La plume de l'auteur :
Magnifique, enchanteresse, délicate, poétique... Je vous l'ai dit, les mots me manquent pour décrire cette œuvre et c'est surtout à cause de cette merveilleuse écriture.
Nous sommes au passé, nous sommes Anthelme... mais nous sommes tellement plus !




Je me contenterai ici de reprendre les mots de Georgia Caldera qui figurent sur la quatrième de couverture :
"Une plume exceptionnelle, aussi subtile que poétique, au service d'un conte macabre, mêlant l'horreur au merveilleux."




L'histoire : 5/5     Les personnages : 5/5     L'écriture : 5/5     Mon appréciation : 5/5

Total : 20/20




lundi 2 janvier 2017

Fire Made Flesh

Les Foulards Rouges - 6

Auteur : Cécile Duquenne

Éditeur : Bragelonne

Nombre de pages : 71

Catégories : SF et Steampunk

Prix Kindle : 2,99€


Pourquoi ce livre ?
Parce qu'il aurait dû être ma dernière lecture de la Semaine À Lire.
Parce que ça faisait un mois tout pile que j'avais lu l'épisode précédent.







Plongez avec Lara dans l’enfer de Bagne, planète-prison où le danger se cache partout, au cœur de chacun de ses sinistres habitants, et même derrière chaque goutte d’eau, chaque ressource naturelle de cette terre irradiée.
Lara et Renaud chevauchent à bride abattue vers le Hubb, dont ils doivent récupérer la précieuse cargaison. C’est sans compter sur la nouvelle menace qui plane littéralement au-dessus de leur tête : l’apparition dans le ciel de Bagne de dizaine de vaisseaux du Parti... Mais que vient chercher le Parti sur la planète-prison ? La vérité sur Renaud, ou le déclenchement d’une nouvelle guerre ? Quoi qu’il en soit, s’évader n’a jamais été aussi vital !




J'ai beaucoup aimé ce nouvel épisode, sans compter qu'on a un rappel du précédent en quelques lignes au début de l'histoire, et parfaitement intégré à celle-ci. Contrairement à d'habitude, j'ai lu cet épisode d'une traite tellement j'étais plongée dans l'histoire... Et quelle ne fut pas ma surprise de découvrir qu'en fait, ce n'était pas le dernier de la saison ?! Moi qui les croyais sauvés ; que neni !

L'histoire :
Celle d'une chevauchée tout sauf fantastique.
L'histoire d'un rapprochement ? Oui, mais lequel ?!
Une histoire de guerre et de magie.

Les personnages :
Lara a échappé aux Foulards Noirs, mais la grande fatigue qu'elle en a tirée ne l'aide pas à poursuivre le but qu'elle et Renaud se sont fixé. Elle devient également incertaine quant à sa relation avec son père qui s'est drastiquement dégradée lorsqu'elle l'a fui.
Quant à Renaud, dont c'est un peu l'épisode j'ai trouvé, il est égal à lui-même : puissant, blagueur et sensuel... mais aussi dangereux pour qui se mettra en travers de son chemin. Plus proche de Lara que jamais auparavant, il n'a toujours qu'une idée en tête : la protéger. Encore que, l'idée de se venger du Parti le séduit également !

La plume de l'auteur :
Comme d'habitude, cet épisode se compose de deux chapitres entrecoupés d'extraits des journaux de Fraan. Pour ce qui est du temps du récit, il reste le passé. Quant au narrateur, il est externe bien que l'on accompagne souvent l'un ou l'autre des personnages.




Un épisode bien ficelé qui recèle de nombreuses surprises !




L'histoire : 3,5/5     Les personnages : 4/5     L'écriture : 4/5     Mon appréciation : 4/5

Total : 15,5/20



dimanche 1 janvier 2017

Bilan de Décembre



Bonjour ! C'est l'heure du bilan !!

Mais avant toute chose, laissez-moi vous souhaiter une bonne année 2017 !

Bien, côté lecture, j'ai "explosé" l'objectif que je m'étais fixé. En effet, j'avais prévu de lire 1200 pages et j'en ai avalées pas moins de 1561 !! Et j'aurais même pu en lire plus si je n'avais pas été coincée dans un livre...
Mais pourquoi donc ai-je lu "autant" ce mois-ci ? Tout simplement grâce à la Semaine À Lire !


C'est une petite nouveauté de chez Lili Bouquine qui consiste à se fixer un objectif de lecture pour la dernière semaine de l'année, en 2016 du vendredi 23 (19h) au vendredi 30 décembre (23h59). Et voici donc ma PAL pour cette semaine spéciale lecture :


Bon, je n'ai pas pu lire l'épisode 6 des Foulards Rouges, mais le reste, si !! Et comme le mois de décembre ne se cantonne pas à sa dernière semaine, j'ai lu d'autres choses aussi !


Mais alors, qu'ai-je lu ?


Pour commencer, j'ai lu GONE, le premier tome de la saga du même nom de Michael Grant. Ce livre a été lu dans le cadre du challenge mystère de Frogzine pour lequel il fallait, en décembre, lire un livre jeunesse / YA. À ce titre, il entre aussi dans le challenge YA de Muti et ses livres.
Ensuite, j'ai lu mon premier SP en provenance des Éditions Lune Écarlate, j'ai nommé Kiss Me Deadly, le tome 0 (si, si, ça existe !!) de la saga Sang d'Ombre de Nathy. C'était sympa, de la vraie Bit-Lit !
Puis, période de Noël oblige, j'ai lu quelque chose s'y rapportant. Et en même temps, j'ai fait une bonne action puisque les bénéfices du Noël de Tara de Maria J. Romaley étaient reversés à une association qui vient en aide aux SDF. L'idée était bonne, et ma lecture de ce récit tout autant !
Ensuite, j'ai commencé à dépoussiéré ma PAL avec Zombitions d'Aurélie Mendonça que j'avais depuis plus d'un an ! Ben j'ai regretté de pas l'avoir lu avant, même si je n'ai pas adoré la fin.
Puis est venu le temps de la Semaine À Lire que j'ai débuté avec Transgénius 2032 de Xavier Bascour. Là encore, j'ai pioché ce livre à ma PAL poussiéreuse, et là encore, je n'ai pas été déçue... si ce n'est de l'avoir lu avant !
Pour ma deuxième lecture de cette semaine, j'ai dévoré Le Siège de Cadanla, une BD de la saga ELFES que j'ai trouvée particulièrement bien faite.
Enfin, j'ai découvert le roman graphique grâce à mes deux dernières lectures de l'année : Essaims Galactiques et Le Cabinet de Curiosités. Si je n'ai pas aimé le premier, j'ai adoré le second au-delà du raisonnable !


Quant à mes achats du mois, ils se résument à deux BD... Mais ont également rejoint ma PAL mes cadeaux de Noël !!!


ELFES 9 : Le Siège de Cadanla
(Que j'avais acheté en deux exemplaires... oups !)

ELFES 10 : Elfe noir, cœur sombre
(En échange du deuxième exemplaire du tome 9)

Monsieur le prof
Comme un bouquet de quilles
Harmonies
Rebelle du désert
(Cadeaux de Noël)



Enfin, Décembre a été pour moi l'occasion de mettre enfin en place un concours en l'honneur des 100 "likes" (et bien plus depuis !) atteints par la pages Facebook des lectures de Kriemhild. Il est d'ailleurs ouvert jusqu'au 7 janvier alors n'hésitez pas à participer pour tenter de gagner un lot de MP L'Âme De La Nuit !!! Pour ce faire, rien de plus simple : cliquez sur le lien !


Voilà pour le dernier article bilan de l'année 2016... À dans un mois pour le premier de 2017 !