dimanche 22 octobre 2017

La Belle et la Bête


Auteur : Jeanne-Marie Leprince de Beaumont

Éditeur : NeoBook

Nombre de pages : 20

Catégorie : Fantastique

Prix : 0,99€


Pourquoi ce livre ?
Parce que c'est mon conte préféré.
Parce qu'en dépit de cela je ne l'avais jamais lu.
Parce que cela faisait trop longtemps que j'avais envie de le lire !







Il était une fois un marchand extrêmement riche. Il avait trois filles. La cadette se faisait admirer, et on l'avait surnommée la Belle... À ton tour de découvrir ce conte merveilleux et d'entrer dans un monde où les bêtes s'expriment comme les humains, où les palais s'ouvrent par magie et où les rêves, parfois, deviennent réalité...




"— Il y a bien des hommes qui sont plus monstrueux que vous, dit la Belle, et je vous aime mieux avec votre figure, que ceux qui avec la figure d'hommes, cachent un cœur faux, corrompu, ingrat."




Ce conte m'a permis de finir la soirée en beauté !!! De fait, tout est beau dans ce livre : l'histoire, l'écriture, la Belle bien sûr, mais aussi, à sa façon, la Bête. Je regrette aujourd'hui de ne pas l'avoir lu plus tôt... Et je sais que cela fait partie des livres que je relirai ! (Surtout qu'il est courts celui-ci^^) On y apprend à voir au-delà des apparences car la beauté n'est pas forcément visible avec les yeux...

L'histoire :
Celle d'une famille ruinée.
L'histoire d'un père prêt à tout pour ses enfants.
Une histoire d'amitié et d'amour.

Les personnages :
La Belle est une jeune fille d'une grande bonté, mais aussi d'une grande beauté. C'est d'ailleurs de là que lui vient son nom. Troisième fille d'un marchand, elle a également trois frères. Hélas, la grande famille va rencontrer des difficultés financières et alors que ses sœurs vont perdre espoir, la Belle va prendre sur elle pour aider son père.
La Bête est un monstre difforme et laid qui vit dans un château aussi beau qu'immense. En plus d'être laid, la Bête n'a pas d'esprit. En revanche, tout comme la Belle, le monstre est d'une grande bonté... Toutefois, gare à celui qui lui volera la moindre rose !

La plume de l'auteur :
En quelques pages seulement, Jeanne-Marie Leprince de Beaumont parvient à dresser le portrait de ses deux personnages principaux tout en gardant une touche de mystère concernant la Bête. Certes, l'écriture est aujourd'hui un peu désuète, mais cela ne peut pas faire de mal de s'y confronter de temps à autres !




Un conte dont on ne se lassera jamais !




L'histoire : 4,5/5     Les personnages : 4,5/5     L'écriture : 4/5     Mon appréciation : 5/5

Total : 18/20




samedi 21 octobre 2017

Vengeance d'outre-tombe


Auteur : Christine Casuso

Éditeur : Rebelle

Nombre de pages : 123

Catégories : Fantastique & Thriller

Prix : 12€


Pourquoi ce livre ?
Parce que je cherchais à me faire peur pour le Pumpkin Autumn Challenge.
Parce que j'ai rencontré l'auteur et qu'elle est super sympa.
Parce qu'elle me l'a dédicacé.







Zoé est kidnappée et retenue prisonnière dans une demeure isolée. La jeune femme est atteinte du syndrome de Stockholm. Elle redoute son bourreau autant qu'elle en est éprise. Les bruits et les faits étranges vont émailler son quotidien, mais sont-ils juste le fruit de son imagination ? L'enfermement prolongé lui père, en perdrait-elle la raison, ou cherche-t-on à lui faire perdre ? Ou alors la demeure serait-elle vraiment hantée ? Va-t-elle réussir à s'enfuir ? Va-t-elle en sortir vivante ?
Pourquoi a-t-elle été enlevée ? Par qui et dans quel but ? Qui peut lui en vouloir à ce point ? Autant de questions auxquelles il vous faudra répondre.

Ce thriller psychologique fantastique est un huis clos qui vous laisse le choix entre deux fins possibles. Mais aurez-vous assez de curiosité et aurez-vous gardé assez de souffle pour aller jusqu'au bout ?




Si je n'avais pas eu autant de boulot en cette fin de première période, je crois bien que je l'aurais dévoré en une fois ! D'une part parce que ce livre est court, d'autre part parce qu'il est tout simplement très addictif. On a vraiment l'impression d'être avec Zoé dans cette cellule, et on a vraiment envie de savoir le pourquoi du comment. Bon, mon objectif de me faire peur en lisant n'a pas encore été atteint, mais je ne perds pas espoir ! De fait, si j'avais écouté l'auteur et m'étais mise dans de bonnes conditions (seule le soir dans ma chambre), je pense que l'effet aurait été tout autre ! 

L'histoire :
Celle d'un enlèvement.
L'histoire d'une fille qui perd la raison.
Une histoire de vengeance.

Les personnages :
Zoé est une jeune femme sans histoire... jusqu'à son enlèvement. À partir de là, ses bourreaux vont lui faire vivre l'enfer ! Torture physique, torture psychique, tous les moyens sont bons pour la briser. Mais heureusement, Zoé tient bon. Elle s'accroche à la vie, à l'espoir... et à cette voix qu'elle entend et qui très vite va devenir son amie. Sans compter qu'il y a aussi Alexandre, son kidnappeur qui ne la laisse pas indifférente...
Alexandre est un homme torturé... et tortureur. Sur l'ordre de son maître, il a enlevé Zoé et est chargé de s'occuper d'elle. Entendez par là qu'il doit lui apporter à manger (de temps en temps) et à boire (bien plus souvent). Mais s'il est clair que la situation lui pèse, il ne peut rien y changer, car en lui sommeil un mal bien trop profond.

La plume de l'auteur :
L'écriture de Christine Casuso se lit très bien, très vite, et très facilement. Pas de descriptions inutiles, tout est dans les non-dits et le ressenti.
Grâce à un récit presque uniquement à la première personne, le lecteur est la plupart du temps dans la tête de Zoé. Toutefois, à travers quelques passages à la troisième personne, on découvre également la personnalité d'Alexandre et la relation qu'il entretient avec son "maître"... Le tout sans nous en dire trop !
Enfin, pour ce qui est du temps du récit, mis à part quelques lignes au début et à la fin, il est entièrement écrit au passé.




Un thriller fantastique haletant qui peut faire peur !




L'histoire : 4/5     Les personnages : 3,5/5     L'écriture : 4/5     Mon appréciation : 4/5

Total : 15,5/20



 

mercredi 18 octobre 2017

La Voleuse de Secrets

Library Jumpers - 1

Auteur : Brenda Drake

Éditeur : Lumen

Nombre de pages : 493

Catégories : Fantastique, Jeunesse & YA

Prix : 15€


Pourquoi ce livre ?
Parce que c'était un cadeau.
Parce qu'il me fallait une "histoire qui se déroule dans le monde des livres" pour le challenge mystère.









Il lui suffit de tourner la page pour déclencher la fin du monde...
Fervente lectrice, passionnée d'escrime, Gianna a perdu sa mère à l'âge de quatre ans. Elle visite pour la première fois l'Athenæum, l'une des plus anciennes bibliothèques de Boston, accompagnée de ses deux meilleurs amis, quand elle remarque le comportement étrange d'un mystérieux jeune homme. L'inconnu finit même par se volatiliser presque sous ses yeux, penché sur un volume des Plus Belles Bibliothèques du monde. Lorsque Gia s'approche à son tour de l'ouvrage, elle se retrouve transportée de l'autre côté du globe, à Paris, dans une magnifique salle de lecture dont une bête menaçante arpente les rayons, comme elle ne tarde pas à le réaliser avec un frisson...

La jeune fille vient de mettre le doigt dans un terrible engrenage : une poignée de bibliothèques anciennes mène en effet vers un monde où magiciens, sorcières et créatures surnaturelles s'affrontent depuis des siècles pour éviter que le peuple des hommes ne découvre leur existence. Gia apprend qu'elle est l'une des Sentinelles chargées de protéger cette société secrète. Pire encore, qu'elle est la fille de deux de ces guerriers d'exception – une union interdite – et que sa naissance n'est autre que le présage de la fin du monde. Une malédiction qui lui interdit absolument de se rapprocher d'Arik, l'inconnu aux yeux noirs de l'Athenæum...

Bestiaire fabuleux, objets magiques, voyage entre les univers... Jamais plus vous ne regarderez un vieux livre poussiéreux du même œil ! Avec La Voleuse de secrets, Brenda Drake vous entraîne à la suite de Gia dans une quête initiatique périlleuse et riche en révélations.




J'ai eu beaucoup de mal à lire ce livre. En effet, même si l'histoire m'a plu, le fait que le temps de narration soit celui du passé composé m'a beaucoup dérangée... Sans compter qu'au début du livre, on croirait être face à un remake de The Mortal Instruments !

L'histoire :
Celle de jeunes gens qui défendent le monde en sautant de bibliothèque en bibliothèque.
L'histoire d'une funeste prophétie.
Une histoire d'amour et d'aventures.

Les personnages :
Gianna, qui préfère qu'on l'appelle Gia, est une adolescente de 16 ans travailleuse et complexée. Véritable garçon manqué, la jeune fille semble avoir peur de tout au début du roman. Pourtant, au fil du temps et des pages, Gia va devenir de plus en plus sûre d'elle. Et cette confiance va venir en même temps que sa découverte du monde magique auquel elle appartient.
Arik est une Sentinelle, c'est-à-dire un adolescent chargé de maintenir l'équilibre entre les mondes. En sautant d'une bibliothèque à l'autre, il doit empêcher les Chimère de pénétrer dans le monde des humains. Chef de son groupe, il se doit de faire respecter les règles. Toutefois, lorsque Gia arrive dans sa vie, il va lui-même les enfreindre...
Nick et Afton sont les meilleurs amis de Gia. D'aussi loin qu'elle se souvienne, Gia a toujours connu Nick. Quant à Afton, elle n'a pas tardé à transformer leur duo en trio. L'un comme l'autre vont être mis en danger suite aux révélations concernant leur amie. Mais ils lui seront aussi d'un grand soutien !

La plume de l'auteur :
Brenda Drake n'a pas son pareil pour décrire les scène de combat, mais aussi celles plus sentimentales. Grâce à un récit à la première personne, on vit cette histoire en même temps que Gia.
Le seul point noir est l'emploi du passé composé, mais peut-être n'est-ce là qu'un "défaut" de traduction...




Une histoire qui vous fera voir les bibliothèques différemment !




L'histoire : 3,5/5     Les personnages : 3,5/5     L'écriture : 3,5/5     Mon appréciation : 3/5

Total : 13,5/20




samedi 7 octobre 2017

Changelings : La furie du Phénix

Acte 3 et 4

Auteur : Maria J. Romaley

Éditeur : Sidh Press

Nombre de pages : 430

Catégories : Fantastique & Romance

Prix : 17€


Pourquoi ce livre ?
Parce que c'est un SP auquel je ne m'attendais pas du tout^^
Parce que le premier tome était tellement bien !
Parce que j'aime ce que fait Maria.








Les pions sont en position. La partie est lancée. Les joueurs restent dans l'ombre alors que les événements se précipitent.

Rosa ne veut pas perdre espoir. Piégée dans une situation inextricable, elle sent qu'elle va devoir faire un choix déchirant. Loucas, lui, doit faire face à ses responsabilités, la menace sur le monde faisant passer ses désirs en second plan. Ils suivent deux voies différentes qui vont finir par les réunir, mais dans quelles circonstances ? L'avenir n'a jamais été aussi sombre pour nos Changelings.




"Hors de question ! Je n'avais jamais été la demoiselle en détresse attendant son chevalier blanc pour la sauver. Moi, je cassais la gueule au chevalier, je piquais son arme et son cheval et je défonçais le dragon toute seule comme une grande."




Encore une fois, j'ai été happée par l'histoire. Je tournais les pages sans y penser tellement j'étais plongée dans le monde des Changelings. Seuls les quelques cross-over entre cette histoire et celle de l'Âme de la Nuit m'ont un peu titillée, mais sans toutefois me déranger vraiment. Après tout, le monde de Maria J. Romaley est vaste et connecté.

L'histoire :
Celle d'un complot.
L'histoire d'une course contre la montre.
Une histoire d'amour.

Les personnages :
Rosa, l'unique Phénix-Garou, est la Première des Changelings. Malgré tout, elle déteste lorsqu'on la traite de Déesse et s'empresse de vous botter les fesses si vous vous avisez de la regarder avec dévotion. Au contraire, elle préfère rester dans l'anonymat et noyer sa solitude dans le whisky. Malheureusement, certaines personnes ne l'entendent pas de cette oreille...
Loucas Raubtier, le second fils du Grand Alpha Richard Raubtier est un jeune métamorphe dont le totem principal est le tigre. Suite à une action pourtant héroïque, il s'est vu banni de sa meute. Toutefois, lorsque le monde s'embrase, il se doit de retourner auprès des siens... Loucas devra alors se battre pour retrouver sa place et, pourquoi pas, pour gagner le cœur de la Première ?

La plume de l'auteur :
Comme toujours, Maria J. Romaley se glisse dans la peau de ses personnages. Tour à tour, elle nous conte au passé et à la première personne les (més)aventures de Rosa, Loucas, ainsi que de quelques autres personnages.
Comme l'indique la couverture, cet opus se divise en deux actes : "L'oppression" et "La vengeance". Dans la première partie, on est comme nos personnages : parfaitement oppressé par l'atmosphère. Quant à la seconde partie, c'est une course contre la montre tout aussi haletante !




Un final à la hauteur du premier tome : détonnant et flamboyant !




L'histoire : 4,5/5     Les personnages : 5/5     L'écriture : 4,5/5     Mon appréciation : 4/5

Total : 18/20





jeudi 5 octobre 2017

#RLN2017 - Partie 3



Bonjour !

Dix jours avant la fin de cette Rentrée Littéraire du Net, et après que les 3 derniers livres que je voulais vous présenter sont sortis, il est temps que je fasse cette troisième et dernière partie de la #RLN2017 !!! (Et pour ceux qui auraient raté les épisodes précédents, je vous mets les liens ici => #RLN2017 - Partie 1 & #RLN2017 - Partie 2).

Donc, après vous avoir parlé des sorties d'août et de septembre, il est temps pour moi de vous donner ma sélection pour les sorties de ce début octobre !


Pour commencer, le 02/10 est sorti le premier roman d'Emilia : Oser t'aimer. Après avoir lu une délicieuse nouvelle de cette auteur, je ne peux que vouloir lire ce livre paru, comme la nouvelle (dont vous pouvez retrouver la chronique ici) chez DreamCatcher.

Décider de révéler son homosexualité à ses parents et se retrouver à la porte de chez elle. Voilà ce qui arrive à Heather, dix-neuf ans.
Sa route va croiser celle d’Ava qui cherche quelqu’un pour emménager avec elle.
Ava sent qu’Heather ne la laisse pas indifférente et sera plus qu’une locataire.
Comment gérer toutes ces nouvelles sensations qu’elle ignorait ? Comment oser ce que les autres ont dû mal à accepter ? Pour avancer, elles vont devoir se protéger, en prenant tout simplement le risque d’aimer...












Puis, le 03/10 est paru un roman de Jade Corbeau : Délices Nocturnes. Comme je suis en partenariat avec les éditions du Petit Caveau, j'ai eu la chance de le lire en avant première et vous invite donc à lire ma chronique.

Même si c’est le sang qui assure sa survie, Vianney ne vit que pour le cacao. Chocolatier nocturne, il mène une existence paisible, loin des Humains et des Vampires. Seule sa sœur Nina, adolescente diurne, cause quelques remous dans sa vie tranquille.
Patrick, de son côté, se laisse porter par le présent, son ordinaire ponctué par les lubies de ses amis Sérénité et Edmond.
Un jour pourtant, le projet artistique d’une certaine Doriane va bouleverser leurs habitudes.
Une morsure, du sang et du chocolat, une union voluptueuse pour accroitre le plaisir et brouiller les sens...









Enfin, last but not least (et désolée s'il fait partie des grands... mais voilà, c'est mon chouchou !!), le 04/10 est sorti le dernier livre de Bernard Werber : Depuis l'au-delà.

Je me nomme Gabriel Wells.
Je suis écrivain de romans à suspens. Ma nouvelle enquête est un peu particulière car elle concerne le meurtre de quelqu'un que je connais personnellement :
Moi-même.
J'ai été tué dans la nuit et je me demande bien par qui.
Pour résoudre cette énigme j'ai eu la chance de rencontrer Lucy Filipini.
En tant que médium professionnelle, elle parle tous les jours aux âmes des défunts.
Et c'est ensemble, elle dans le monde matériel, moi dans le monde invisible, que nous allons tenter de percer le mystère de ma mort.










Et voilà !!! La #RLN2017 c'est déjà fini... J'espère que ça vous a plu et je vous retrouve très vite pour une nouvelle chronique^^

mardi 3 octobre 2017

Bilan de Septembre



Bonjour ! C'est l'heure du bilan !!

Ce mois-ci encore, j'ai atteint et même dépassé mon objectif des 1000 pages puisque j'ai lu 1130 pages. Je vous l'accorde, c'est en grande partie grâce au week-end à lire de cette fin de mois^^

Mais alors, qu'ai-je lu ?


Pour commencer, je me suis acquitée de ma lecture pour le challenge mystère de Frogzine en terminant la saga NÉACHRONICAL de Jean Vigne. Comme pour le tome précédent, mon avis a été très mitigé quant à ce dernier opus. Tellement, que je l'ai oublié sur la photo lol ! Désolée Néa^^
J'ai continué le mois avec un SP des Éditions Magic Mirror, j'ai nommé Ce Que Murmure La Mer. J'ai eu un peu de mal à démarrer cette lecture mais, sitôt un certain cap passé, je l'ai dévorée... Allez comprendre !
J'ai ensuite lu un second SP, cette fois pour le Petit Caveau. Et pour la troisième (et dernière^^) fois du mois, j'ai rendu un avis mitigé. En effet, si j'ai adoré la psychologie des personnages de ces Délices Nocturnes, j'ai moins aimé l'idée de cet tranches de vie. Et, surtout, j'ai attendu trop longtemps le "jour où tout bascule".
Le vendredi 29, j'ai commencé mon week-end à lire avec une nouvelle de Célia Flaux, parue aux éditions Voy'el. Cette fois, j'ai regretté que les personnages ne soient pas plus développés. En même temps, me direz-vous, c'est une nouvelle ! Paradoxe, quand tu nous tiens^^
j'ai continué mon week-end avec l'intégrale des tomes 1 à 3 du Crépuscule des Dieux, une magnifique BD parue chez Soleil. Cette fois-ci, j'ai choisi ma lecture en fonction du pumpkin autumn challenge puisque dans l'un des menus que j'ai pris, il fallait partir à la découverte de légendes. Et vous savez quoi ? J'ai adoré !!! Ça change hein^^
Ma dernière lecture complète de ce mois-ci, également lue lors du week-end à lire, a été le premier tome de BANE SEED, paru chez MxM Bookmark. De l'auteur, j'avais déjà lu Premier Rôle, mais je dois dire que j'ai largement préféré cette histoire de Banshee badass ! J'attend donc avec grande impatience la suite de ses aventure !!
Enfin, j'ai commencé un SP inattendu, à savoir les actes 3 et 4 des Changelings : La furie du Phénix. Je n'en ai lu que 40 pages lors du mois de septembre, mais je sais déjà que c'est encore un livre que je vais adorer !!


Quant à mes acquisitions livresques, elles ont toutes été faites lors du Salon du Littéraire de Castries.


Changelings : La furie du Phénix - acte 3 & 4
Louis le galoup 1 - Le Village du bout du monde
PRAËRIE 1 - Le monde des Sinks
Le Voyageur Bleu 1 - Prophétie


Le dernier point de cet article bilan concerne le concours des 3 ans du blog. Il a relativement bien marché si l'on oublie celle qui ne s'est jamais manifestée alors que je lui ai fait dédicacer des cartes à son nom... Les deux autres gagnantes ont été ravies et m'ont remerciée ! À n'en pas douter, je réitèrerai donc l'expérience !!

En attendant, je vous dis à dans un mois pour le prochain bilan !

samedi 30 septembre 2017

Guerre ou paix ?

BANE SEED - 1

Auteur : Fanny André

Éditeur : MxM Bookmark

Nombre de pages : 183

Catégorie : Fantastique

Prix : 13€


Pourquoi ce livre ?
Parce que je me l'étais pris à Livre Paris 2017.
Parce qu'il m'a été dédicacé.
Parce qu'il me faisait terriblement envie depuis quelques temps.
Parce que j'avais envie d'un livre court que je pourrais finir pendant ce #weekendàlire.






Bane Seed est une Banshee aguerrie, pourfendeuse d'hommes infidèles, violeurs et meurtriers. Elle adore son job et le pratique avec zèle. Un peu trop, peut-être. Suite à une erreur commise, elle écope d'une mise à l'épreuve et se retrouve affectée au Conseil, une organisation chargée du maintien de l'ordre parmi les peuples faes. Non seulement elle doit régler un conflit entre deux clans du Petit Peuple, mais comble de malchance, on lui adjoint l'Incube Dorian Murray pour coéquipier.
Non mais : un Incube ! Autrement dit, tout ce qu'elle déteste !
Entre eux, les étincelles fusent - au sens littéral ! - et quand leur mission s'avère bien plus compliquée que ce qu'ils envisageaient, on frôle le carnage !
Guerre ou paix ? Tout repose sur ce duo détonnant.




Un premier tome tout à fait prometteur !!! On y croise de nombreuses créatures et, surtout, des personnages hauts en couleurs !! Il y a aussi beaucoup d'humour et assez de références pour que le lecteur se sente chez lui dans ce livre.

L'histoire :
Celle d'une Banshee qui doit réparer une bourde.
L'histoire d'un Incube qu'elle va devoir supporter.
Une histoire où attraction sexuelle est synonyme de décharges électrique !

Les personnages :
Bane Seed est une Banshee bien trop âgée pour nous dévoiler depuis combien de siècles elle foule notre monde. Elle aime plus que tout son activité de Pourfendeuse qui lui permet de s'en prendre aux pires spécimens de la gent masculine. Car, plus que tout autre chose, Bane déteste les mâles et leurs pêchés. Cela étant, un coup de canif dans le contrat avec un Ankou n'est pas non plus pour lui déplaire de temps en temps...
Dorian Murray, Incube et Irlandais, est l'archétype du mec sûr de lui. Borné comme tous ceux de sa terre natale et attiré par les plaisirs de la chair comme tous ceux de son espèce, il va avoir bien du mal à percer le mystère "Bane Seed". Car une chose est sûr, cette Banshee lui plait bien ! Et puisqu'il ne peut en être autrement, il est persuadé de lui plaire également !!

La plume de l'auteur :
À travers un récit au passé et à la première personne (Bane jouant les conteuses), Fanny André nous plonge dans un univers détonnant et inédit qui, pourtant, s'appuie sur bon nombre de folklores. Avec ce premier tome de BANE SEED, l'auteur nous donne envie d'en savoir plus sur ses personnages. Et, surtout, on ne se lasse pas de l'humour qu'elle leur prête !




BANE SEED démarre sur les chapeaux de roues avec un tel opus !




L'histoire : 4,5/5     Les personnages : 5/5     L'écriture : 4,5/5     Mon appréciation : 5/5

Total : 19/20