dimanche 5 juillet 2015

De fièvre et de sang

 

Auteur : Sire Cédric
 
Editeur : POCKET
 
Nombre de pages : 565
 
Catégorie : Thriller
 
Prix : 7,70€
 
 
 
Pourquoi ce livre?
Parce que cet auteur m'a été recommandé par une amie.
Parce que je l'ai acheté lors d'un salon du polar.
Parce qu'il m'a été dédicacé.
 
 
 
 
Ils semblent se nourrir de sang. Leurs victimes sont retrouvées exsangues. Eva Svärta et le commandant Vauvert viennent enfin de mettre un terme aux agissements des frères Salaville. Mais les meurtres continuent, défiant toute logique.
Les talents d'Eva, policière albinos dotée d'un instinct hors normes, vont la conduire aux frontières de la rationalité. Là où, à tout instant, votre propre reflet dans le miroir pourrait vous engloutir, où la part d'ombre d'Eva causera sa perte ou lui sauvera la vie...
 
 
 
J'étais très curieuse de découvrir ce thriller fantastique dont la dédicace de l'auteur m'avait mis l'eau à la bouche...
 
"Je t'invite à
découvrir mon univers
avec cette aventure
policière et...
vampirique !
 
Amicalement
 
Sire Cédric"
 
Ayant dans mon passé de lectrice bon nombre de livres classés Bit-Lit et de Stephen King, j'espérais trouver dans celui-ci un nouveau souffle afin d'ouvrir l'horizon de ma PAL. Hélas, ce n'est pas arrivé. Pourquoi ? Tout simplement parce que la dévoreuse de livres que je suis a mis une éternité à le lire... Ce qui me fait dire que ce n'est pas mon genre de lecture. Je vais cependant essayer d'en faire une critique objective...
 
L'histoire :
Une enquête lors de laquelle la policière elle-même va se retrouver dans le rôle de la victime.
Une intrigue où flirtent mondes réel et fantastique.
Deux lieux pour la situer : le Sud-Ouest et Paris.
 
Les personnages :
Eva est un personnage complexe qu'on ne découvre qu'au fil du livre. Pourtant, certains détails de son passé apparaîtront sans doute au lecteur averti avant qu'ils ne soient dévoilés par l'auteur.
Le commandant Vauvert fait figure d'homme à la fois brutal et sentimental. Une sorte de déjà vu qui n'est cependant pas déplaisant du tout !
Le "meurtrier" / "vampire"... appelez-le (ou la ! qui sait... ?) comme vous voulez, n'apparait pas dans la première partie du livre, ce qui lui confère un certain mystère. Par ailleurs, sa folie et la raison qui le pousse aux meurtres en font un individu presque... attachant !
Quant aux personnages secondaires, ils permettent aux trois premiers d'apparaître sous leurs différentes facettes.
 
La plume de l'auteur :
C'est indéniable, Sire Cédric est un auteur digne de ce nom ! Il signe ici un récit écrit au passé et à la troisième personne... sauf dans certains passages qu'il rédige alors au présent et à la première personne. Ces passages-là sont ceux mettant en scène les victimes du meurtrier, lors de séances de torture par exemple...
Cette alternance, et surtout les passages au présent, donne une certaine dynamique au thriller.
 
 
 
Un livre qui s'adresse aux amateurs du genre (thriller fantastique). Une histoire bien ficelée. Des personnages attachants. Mais peut-être un peu long... pour moi en tout cas.
 
 
 
L'histoire : 4/5     Les personnages : 4/5     L'écriture : 3,5/5     Mon appréciation : 3/5
 
Total : 14,5/20







1 commentaire:

  1. Coucou Kriemhild, merci et me voila sur ton nouveau blog, je ne lis pas beaucoup mais j'ai plaisir à lire les récits de tes livres, celui-çi est sanglant ! Il faut peut-être, éviter de le lire avant le coucher, (sourire)...
    Bises, Kriemhild, bonnes vacances, fanfan

    RépondreSupprimer