vendredi 16 octobre 2015

L'Eau Noire


Auteur : Chloé Bourdon

Editeur : Editions du Petit Caveau

Nombre de pages : 115

Catégorie : Fantastique

Prix : 12,90€
Prix Kindle : 3,99€


Pourquoi ce livre ?
Parce que je participe à l'événement "un mois, une maison, un achat", dans le cadre duquel, en ce mois d'octobre, on soutient les Editions du Petit caveau.
Parce que la couverture m'attirait, irrémédiablement.
Parce qu'il fait partie de ma sélection pour le challenge d'Halloween.

Fin des années 60, pendant la guerre du Vietnam, Dawn Otterio rencontre la mort dans l'eau noire d'un marécage.

Abreuvé du sacrifice de ses frère d'armes, un étrange esprit lui rend la vie, en échange d'un pacte cruel. Dorénavant, son existence ne sera plus que celle d'un possédé, en quête de sang, semant la mort derrière lui.

Jusqu'au jour où son chemin croise celui de Raphaël, un rockeur fascinant...

Entre Dawn, Raphaël et l'esprit vampire, les destins vont se croiser, tout autant que leurs désirs...



"Les vampires végétariens ou amoureux de leur proie, c'est de la couille."



L'Eau Noire est bien un livre de vampires, mais pas comme les autres. Tout d'abord, parce qu'il n'y a ni morsures, ni canines, ni beauté à laquelle on ne peut que succomber. Ensuite parce ce vampire-là n'est pas vraiment une créature de la nuit, bien qu'on soit à des lieux de Twilight ou de tous ces vampires édulcorés pour jeunes adolescentes.

L'histoire :
Celle d'un homme qui souffre suite à la guerre du Vietnam.
Ce cancer qui le dévore.
Une rencontre, des destins qui se croisent.
Un naufrage pétrolier.

Les personnages :
Dawn Otterio apparaît comme un asocial. Il n'aime pas les gens et n'a rien à faire de leur vie. Pourtant, quand l'esprit vampire qui l'habite depuis la fin de la guerre lui demande de tuer pour survivre, il est emplit de remords. Il n'aime pas faire cela. Mais l'esprit de l'eau noire survit grâce au sang et aux morts, permettant à Dawn de survivre également.
Raphaël, jeune rockeur dont le sang est aussi dilué par la drogue que sa peau est couverte de tatouages, se fait un moment l'amant de Dawn. Aveugle, le jeune homme sait pourtant voir ce qui est invisible aux humains et ne tarde pas à percer à jour le secret de l'esprit vampire.
Laurent et Claire sont les deux autres membres du groupe de rock. Drogués eux aussi, ils forment un couple dans lequel le premier cogne sur la seconde.

La plume de l'auteur :
Dans un premier temps, je tiens à tirer mon chapeau à Chloé Bourdon qui a su se glisser dans la peau d'un personnage masculin pour conter cette histoire à travers un récit entièrement à la première personne. Il n'est pas chose aisée de se fondre dans la peau du sexe opposé.
Rédigé tantôt au présent, tantôt au passé selon la date des événements relatés, ce récit est des plus crus. Vraiment, l'auteur ne mâche pas ses mots, et cela colle tout à fait au personnage désinvolte et bourru de Dawn.



Un roman de vampires comme on en voit peu. Même si ce n'est pas tout à fait mon style (j'adore les vampires, qu'on ne s'y trompe pas... ce dont je n'ai pas l'habitude, c'est cette écriture crue), j'ai pris beaucoup de plaisir à lire L'Eau Noire.



L'histoire : 3,5/5     Les personnages : 4/5     L'écriture : 4/5     Mon appréciation : 3,5/5

Total : 15/20





1 commentaire:

  1. Moi aussi souvent les couvertures m'attirent!!
    et celui ci m'attire aussi ainsi que le résumé!!

    RépondreSupprimer